La sécurité routière en France
(Journal télévisé de TF1 - 29/04/2014)

Exercice 1
Le reportage traite d'évolutions dans le comportement des automobilistes et des conducteurs de deux-roues en
France. Certaines de ces évolutions vont dans le bon sens, pour d'autres c'est le contraire.
Classez-les selon les informations données dans le reportage. Pour cela cliquez d'abord à gauche sur l'une
des évolutions, puis sur un des comportements correspondants à droite.
Vous pouvez voir la transcription après les exercices 2 et 3.


Exercice 2

Exercice 2
Regardez à nouveau le reportage et notez les informations qui se rapportent aux chiffres suivants.
Après, vous pouvez cliquer ici pour voir la transcription.

des milliers

10

10

34 %

65


Exercice 1Exercice 3

Exercice 3
Comment dit-on exactement? Remplacez les expressions en bleu par celles employées dans le reportage.
Après, vous pouvez cliquer ici pour voir la la transcription.

L'automobile encore et la publication aujourd'hui du baromètre annuel de TNS Sofres pour Axa Prévention: on roule moins vite, excepté dans les
centres villes, on boit moins d'alcool mais il reste un énorme point noir, le téléphone portable.

De plus en plus de gens téléphonent ou envoient des sms en conduisant et ça provoque des milliers d'accidents.
À Nantes Grégoire Guist'hau et Renan Hellec.

En ville, le comportement des automobilistes s'est dégradé en dix ans. D'après une enquête, 34 % des conducteurs reconnaissent téléphoner
ou plus grave , envoyer des sms tout en tenant le volant, surtout les jeunes.

[...]

La vitesse en agglomération est aussi un point noir. Un automobiliste sur deux reconnaît rouler à 65 kilomètres heure, il ne fait pas bon d'être piéton aujourd'hui.

Piéton:
Oui, téléphone, clignotant, euh, personne ne respecte, sur les ronds-points ou même sur les routes il faut faire très attention parce qu'il y en a
qui s'en fichent hein, c'est eux les rois de la route, c'est tout quoi, point final.

Par contre , sur les routes en dehors des grandes villes les Français roulent moins vite.
La peur du radar a eu le mérite de faire diminuer la mortalité ces dernières années.

[...]

Mais les mauvais conducteurs ne sont pas forcément ceux qu'on croit. Les deux-roues seraient en tête du palmarès des mauvais élèves.

Chauffeur de camion:
Ils passent entre les autres véhicules plus, donc, euh, nous on ne les voit pas forcément. Seulement quand on tourne, euh…
L'enquête montre enfin que ce sont surtout les Franciliens qui multiplient les conduites à risque comme doubler par la droite ou ne pas s'arrêter lorsque le feu passe à l'orange.
Les habitants du sud-est ont aussi ces mauvais réflexes, comme quoi apparemment vivre au soleil ne calme pas forcément au volant.


Exercice 2

Dictionnaire CNRTL: