Le téléphone, nouveau moyen de paiement
(Journal télévisé de TF1 - 28/01/2013)

Exercice 1
Les affirmations suivantes sont-elles vraies ou fausses d'après le reportage?
Cochez les bonnes réponses. Cliquez ensuite sur ou pour avoir des explications.
Vous pouvez voir la transcription après avoir fait l'exercice 2.


Exercice 2

Exercice 2
Écoutez à nouveau et remplacez les mots en bleu par les expressions du reportage.
Après avoir fait l'exercice, cliquez ici pour lire la transcription.

Mais tout de suite, s'il vous arrive d'oublier votre code de carte bancaire ou de ne pas savoir où est votre portefeuille, ce reportage est pour vous.
Bientôt payer sera simple comme un coup de fil.

Vous l'avez peut-être déjà remarqué, le téléphone portable est en train de remplacer le portemonnaie.

Samira el Gadir et Olivier Stammbach ont testé pour nous ce nouveau moyen de paiement.
(...)

Une économie de temps pour les consommateurs.
Pour les restaurateurs l'administration des titres est simplifiée, le transfert d'argent immédiat.

En plus les tickets restaurant, s'ils sont mal déchirés ou mal découpés ou mal tamponnés, ils sont refusés. S'ils sont abîmés , ils nous les
remboursent pas.

Aux oubliettes l'argent liquide et la carte bancaire. Le paiement par téléphone se démocratise en France.
(…)

Le paiement par mobile est un marché lucratif et en pleine expansion. Aujourd'hui plus de cinq milliards de cartes bancaires sont en circulation dans le monde.
(…)

En général, vous avez un marchand qui va taper le montant. Vous approchez à quelques centimètres votre téléphone.
Si jamais le total de votre achat est supérieur à vingt euros, dans ce cas on vous demandera de saisir un code sur votre mobile.
(…)

Imaginons que votre enfant ait manqué le dernier métro. Il veut prendre un taxi mais n'a ni argent ni carte bancaire. Bientôt il pourra quand même retirer de l'argent sur un distributeur.
(…)

Ce système n'est pas encore en application. Il est testé dans plusieurs banques. Mais cela ne devrait pas durer dans un monde où le téléphone
ne sert plus seulement à téléphoner et où les clients peuvent payer n'importe quoi à tout moment .


Exercice 1

Dictionnaire CNRTL:
Cette phrase est correcte.
Oui, il suffit de poser son mobile sur un terminal pour régler la note.
Cette phrase est fausse.
Au contraire, ce système lui garantit automatiquement un remboursement immédiat, alors que le remboursement de titres restaurant abîmés ou non conformes peut être refusé.
Cette phrase est vraie.
Effectivement, il n'y a pour l'heure que 400 commerçants, tous à Paris, qui disposent d'un tel dispositif.
Cette phrase est fausse.
Il y a à peu près autant de téléphones portables que de cartes bancaires dans le monde (leur nombre est estimé à plus de cinq milliards). On ne donne pas de chiffres pour la France.
Cette phrase est correcte.
Le smartphone se démocratise et devient un instrument de plus en plus courant pour faire des paiements.
Cette phrase est fausse.
Ce n'est pas toujours le cas. Le mobile peut servir de portemonnaie électronique, mais pour des sommes supérieures à 20 euros par exemple on va toujours vous demander de taper le code, question de sécurité.
Cette phrase est correcte.
En combinant un numéro de téléphone sur un distributeur et le code correspondant sur un smartphone, on peut faire un retrait d'argent. Ce système n'est pas encore en application en France, mais cela ne saurait tarder.