Consommation d'alcool
Quels méfaits pour la santé?
(Journal télévisé de TF1 - 10/03/2011)

Exercice 1
Regardez le reportage une première fois et cochez les phrases correctes.
Cliquez sur ou pour voir pourquoi une phrase est vraie ou fausse.
Vous pouvez voir la transcription après avoir fait l'exercice 2.


Exercice 2

Exercice 2
Complétez ce petit résumé avec les mots qui manquent.
Après avoir fait l'exercice, cliquez ici pour lire la transcription.

Chaque année l'alcoolisme en France est responsable de séjours hospitaliers et 30.000 personnes en .

Pourtant beaucoup de consommateurs continuent à les effets de l'alcool sur leur santé.

Une consommation excessive peut affecter plusieurs organes: le , le et le avec des troubles de la , du système nerveux et de la .

Elle peut provoquer le (pour les femmes en plus un risque accru de du ).

À long l'alcoolisme peut donc mettre en danger la vie des buveurs.


Exercice 1
Dictionnaire CNRTL:
Phrase vraie.
Au début on dit:
La campagne cible les hommes de plus de 40 ans.
Et à la fin du reportage nous entendons:
Les précédentes campagnes de prévention concernaient les femmes enceintes et les plus jeunes, adeptes de la cuite express. Aujourd'hui c'est une autre génération que les autorités sanitaires veulent sensibiliser.
Phrase fausse.
Il est vrai qu'on mentionne le chiffre de 30.000, mais là il s'agit du nombre de décès.
Phrase fausse.
C'est plutôt le contraire. Dans le reportage on dit:
Globalement en 40 ans la consommation d'alcool a chuté de moitié en France.
Phrase vraie.
Dans le reportage on dit:
Ils ne sont pas alcooliques, mais boivent un peu trop chaque jour.
Phrase vraie.
Au début du reportage on dit:
Nous avons tenté de comprendre quel impact il a sur la santé car au-delà de trois verres par jour les risques sont bien réels.
Et un peu plus loin on dit:
Peu d'entre eux savent qu'en consommant quotidiennement plus de trois verres à long terme ils mettent leur vie en danger.
Phrase fausse.
Dans le reportage on dit:
Globalement en 40 ans la consommation d'alcool a chuté de moitié en France, mais elle reste responsable de 30.000 décès chaque année. Or, moins de la moitié des buveurs quotidiens craignent d'en être victime.
Phrase vraie.
Dans le reportage on dit:
Moins d'une femme sur dix dépasse le seuil limite de deux verres par jour. Elles sont donc moins concernées par le phénomène.
Phrase vraie.
Dans le reportage on dit:
Moins d'une femme sur dix dépasse le seuil limite de deux verres par jour.
Le seuil limite est de deux verres par jour pour les femmes et de trois verres par jour pour les hommes. Cela semble indiquer que les femmes supportent moins bien l'alcool.
Phrase fausse.
On parle de la cuite express en mentionnant les jeunes.
Les précédentes campagnes de prévention concernaient les femmes enceintes et les plus jeunes, adeptes de la cuite express.
Phrase vraie.
Tout à la fin on dit:
Un numéro vert et un site Internet ont été mis en place pour amorcer une prise de conscience.